fbpx

« Quelle est la différence entre la dépendance affective et l’image (vision)  que l’on a du couple ». Cette question a été posée par une merveilleuse pépite en coaching individuel. En fait, elle a vécu une histoire de couple « compliquée » et ne souhaite pas retourner dans la dépendance affective. Elle se trouve perdue dans l’image qu’elle a du couple et cette dépendance affective puisque son ex-compagnon, lui disait qu’elle était « trop » ci ou « trop » ça alors qu’elle imaginait le couple d’une certaine façon… Je ne sais pas si ça t’est déjà arrivé d’avoir une vision de couple qui partage, qui est complice, qui s’appelle durant des heures… 

Alors finalement, dépendance affective ? ou vision du couple ?

La dépendance affective

La dépendance affective naît d’une blessure de l’âme qui est la blessure de l’abandon. En fait, ce qu’il faut savoir, c‘est que la blessure d’abandon nous fait porter un masque de « dépendant ». C’est-à-dire que l’on va avoir ce genre de comportement :

  • Je n’aime pas être seule donc je demande à quelqu’un de m’accompagner.
  • J’aime que l’on me porte de l’attention donc je vais me faire remarquer.
  • Je vais faire en sorte de faire durer la situation pour ne pas être seule.
  • Je vais accuser les autres de m’abandonner.
  • J’ai besoin que l’autre m’aime autant que je l’aime.
  • J’ai besoin que l’on s’intéresse à moi.
    J’ai besoin que l’on m’écoute, m’écrive souvent.
  • Je suis jalouse
  • Je veux être importante pour les autres…etc

Si tu te reconnais ici, c’est certainement que tu es déjà dans ta blessure d’abandon.

Il est important de bien reconnaître le schéma de cette blessure d’abandon afin de ne pas reproduire cette situation dans tes relations. Plus tu vas reconnaître ta blessure et plus tu auras cette capacité de vouloir changer les choses. (Nous allons voir des tips dans cet article un peu plus loin.).

Du coup, est-ce que je peux être dépendante et avoir une vision de couple saine ?

La vision du couple

La vision du couple, qu’est-ce que c’est ?

On a tous une vision du couple qui nous vient de l’enfance. peut-être de nos parents : choses à reproduire ou ne pas reproduire… Mais aussi dans les films ou dans les dessins animés (hé oui Aladdin nous a fait rêver !).

Nous avons cette vision du couple plus ou moins romancée selon les personnes. 

Arrête-toi quelques minutes et pose-toi cette question : Quelles sont mes valeurs dans mon couple ? En clair, demande-toi véritablement à quoi ressemblerait le couple idéal pour toi.

Tu peux retrouver une liste de valeurs ICI

Ensuite, il est judicieux de se dire que l’autre personne, celui ou celle qui va venir te compléter n’aura pas la même vision du couple que toi. Parfois, on pense simplement, que l’autre, aura la même vision que nous et que tout va coller en un claquement de doigts ! haha ! (c’est beau oui mais c’est très très rare)

Pourquoi ça ne se passe pas ainsi ? Tout simplement parce que l’autre personne est un être humain avec sa propre histoire, avec son expérience, et son ego. De plus, cette personne est porteuse d’une autre vision de couple avec ses propres valeurs.

Dans ce cas, il est bon de confronter les valeurs, de manier une nouvelle vision de couple ENSEMBLE et de faire, ce que nous appelons : des compromis. La base du couple est la communication et le moyen de résoudre les conflits reste dans le compromis. Si tu veux avoir une véritable entente avec l’autre, tu vas devoir faire des compromis, tout comme lui !

A quel moment je pars dans la dépendance ?

Nous dérivons dans la dépendance affective lorsque nous attendons que l’autre réponde à notre propre besoin. en clair, quand nous faisons preuve d’égo/égoisme.

L’égoisme est le fait d’exiger que l’autre réponde à notre propre besoin. Hors, nous l’avons vu plus haut, si nous faisons des compromis, c’est spécialement parce que nous accordons l’autre sur notre propre chemin pour y marcher ensemble. Lorsque d’un coup, tu demandes à l’autre de parcourir ton chemin sans lui en avoir parlé avant, sans lui avoir demandé s’il était d’accord ou non, alors tu es dans la dépendance affective !

Par exemple : Votre vision de couple, c’est de vous appeler durant 30 min tous les jours. Malheureusement, un jour, il a un RDV pro et ne peut pas le faire. Il te prévient et toi, tu exiges qu’il respecte sa part du contrat.

En faisant ça, tu es dans l’égo. Tu exiges qu’il réponde à ton besoin d’être écoutée et entendue par l’autre. De plus, tu n’entends pas son incapacité à répondre à votre vision de couple (que vous aviez pourtant fixé ensemble) alors qu’il n’a pas véritablement le choix. Du coup, vous êtes dans l’incompréhension, tu t’énerves, tu pleures. Il s’énerve et boude en disant que tout est de ta faute !

Je ne souhaite pas que tu en arrives là. Pour ce faire :

  1. Prends du recul
  2. Demande toi si c’est ton ego qui veut remplir une partie de toi
  3. Est-ce véritablement grave ? As-tu peur d’être abandonnée ?
  4. Reprends ta puissance en prenant du temps pour toi

Tu n’es pas responsable des actes des autres mais tu peux décider de ce que tu veux faire pour toi. Il est bon aussi de savoir que l’autre n’a pas à remplir quoi que ce soit à l’intérieur de toi. 

Stopper la dépendance

L’autre ne devrait jamais avoir à remplir quoi que ce soit en nous. En réalité, nous cherchons dans les autres à remplir des choses à l’intérieur de nous, tel un doudou émotionnel.

Lorsque tu ressens de la dépendance affective, demande toi ce que tu veux que l’autre fasse pour toi. Fais une liste de comment l’autre devrait remplir en toi ta jauge d’amour. Ensuite, prends du recul et regarde, tout ce que tu as noté est en fait, tout ce que tu devrais t’accorder maintenant à toi-même !

Reprends ton pouvoir en te remplissant toi-même d’amour. En t’accordant suffisamment d’importance, en t’élevant et devenant affirmée, joyeuse et positive.

Récap, pour sortir de la dépendance affective, je t’invite à :

  • Reconnaitre les moments où tu exiges quelque chose de l’autre
  • Identifier tes propres besoins
  • Combler tes besoins par toi-même

Pour cela tu peux utiliser :

  • un journal et écrire tous les jours tes gratitudes, des phrases positives… etc
  • te dire « je t’aime » devant le miroir
  • prendre du temps pour soi
  • méditer
  • marcher ou faire du sport
  • écouter de la musique

Dans tous les cas, choisis quelque chose qui te met en joie, qui te fait du bien et qui te donne de l’amour !

Tu es une personne brillante, belle et passionnée !

Laisse sortir le rayon de puissance à l’intérieur et donne l’opportunité au monde de rayonner en ta présence !